Le Canada doit exiger des entreprises canadiennes qu’elles respectent les droits humains tout au long de leurs chaines d’approvisionnement.

Le Canada est à la croisée des chemins : prendre des mesures efficaces et fondées sur des principes contre les pratiques préjudiciables des entreprises, ou rester complice de violations continues des droits humains. Les parlementaires canadiens étudient actuellement deux types de propositions pour une nouvelle loi sur les entreprises et les droits humains.

Voici l’analyse du RCRCE des deux propositions.

TABLEAU COMPARATIF [FR]
TABLEAU COMPARATIF [EN]