Le Canada fait face à un problème. Les conflits miniers sont de plus en plus répandus dans le monde entier et de nombreuses plaintes bien documentées circulent concernant des dommages associés à des sociétés canadiennes opérant à l’étranger. Après 11 ans de campagne pour une plus grande responsabilisation des entreprises, le RCRCE est encouragé par l’annonce de janvier 2018 du gouvernement fédéral portant sur la création d’un poste d’ombudsman en matière de droits de la personne. Dix mois après l’annonce, le poste reste vacant. Le Canada doit concrétiser sa promesse: procéder à la nomination de l’ombudsman et lui donner l’autorisation de prendre des mesures concrètes pour surveiller et examiner le comportement des entreprises canadiennes à l’étranger en matière de droits de la personne.

Dix mois plus tard, nous attendons toujours.

Cela fait plus de 10 mois que le gouvernement du Canada annonçait la création d’un poste d’ombudsman. Les communautés touchées négativement par les sociétés minières canadiennes dans le monde attendent toujours.

Joignez-vous à nous en novembre pour demander au gouvernement du Canada de mettre en œuvre ses engagements de manière significative et urgente en nommant un ombudsman indépendant doté du mandat et des outils lui permettant de mener des enquêtes indépendantes et de rendre le Canada accessible aux communautés et aux travailleurs touchés. C’est une affaire de justice.

Aidez-nous à lancer l’action sur les médias sociaux:

  • Utilisez Twitter et Facebook pour demander: Où est l’Ombudsman?
    • Exemple de message: Les communautés touchées négativement par les sociétés minières canadiennes dans le monde attendent depuis 10 mois depuis l’annonce de #ombuds avec #pouvoird’enquêter. Quand le Canada en fera-t-il une affaire de justice? @JustinTrudeau @jimcarr_wpg. Plus d’infos: https://bit.ly/2jnfLSK
  • Partagez des messages sur les médias sociaux en utilisant les hashtags: #affairedejustice, #Ombuds, ##pouvoird’enquêter et #ouestl’ombudsman?

Contactez votre député:

Trouvez les coordonnées de votre député ici.

  • Demandez-lui: Où est l’ombudsman?
  • Rappelez-lui qu’un ombudsman efficace est:
    • Indépendant
    • Possède les outils et le mandat nécessaires pour mener des enquêtes de manière indépendante, y compris le pouvoir de contraindre des documents et des témoins, Et
    • Rend compte publiquement de ses conclusions et recommandations, notamment en ce qui concerne les mesures correctives, la prévention des dommages et les réformes
  • Demandez-lui: prendra-t-il / prendra-t-elle position en posant une ou plusieurs des actions suivantes?
    • Soutenir publiquement la mise en place immédiate d’un ombudsman efficace doté du pouvoir d’enquêter
    • Poser une question à la Chambre des communes
    • En discuter avec le ministre Carr et lui demander de nommer un ombudsman immédiatement et de veiller à ce que celui-ci dispose des pouvoirs nécessaires