Traduction du message Thunderclap: Le gouvernement du Canada doit agir! Joignez-vous au mois d’action #ombudsman mines&droitshumains #affairedejustice http://thndr.me/Gex9dG

Joignez-vous à nous: un mois d’actions pour la justice minière!

En 2015, le parti libéral du Canada s’est engagé à créer un poste d’ombudsman indépendant pour l’industrie extractive canadienne afin d’enquêter sur les plaintes, nombreuses et bien documentées, déposées par les populations des pays du Sud affectées par les activités d’entreprises canadiennes opérant à l’étranger. Mais depuis les élections fédérales, il n’y a pas eu de changements dans les politiques sur les droits de la personne dans le secteur extractif. Il est temps que le gouvernement du Canada agisse pour surveiller et enquêter sur la performance en matière de droits de la personne des compagnies minières, pétrolières et gazières canadiennes opérant à l’étranger. Le moment est crucial! Partout dans le monde, les communautés affectées demandent au gouvernement du Canada de passer à l’action. Elles ne peuvent pas attendre plus longtemps!

En mai prochain, joignez-vous à notre mois d’actions et partagez cette invitation dans vos réseaux!

1re semaine de mai:

  • Participez au webinaire du 4 mai (anglais) pour connaître les résultats de la 3e rencontre du CNCA avec le ministre Champagne (ministre du Commerce international) et pour vous préparer au mois d’actions.

2e semaine de mai:

Écrivez une lettre ou envoyez un tweet au ministre Champagne. Un modèle sera fourni.

3e semaine de mai:

Participez à une action publique. On prépare déjà des actions à Toronto, Ottawa, Montréal, Vancouver et Halifax. Les détails suivront bientôt.

Si vous habitez une ville où aucune action n’est prévue, ne désespérez pas. Vous pouvez nous aider à faire entendre notre voix en soumettant une lettre à l’éditeur de votre journal local, expliquant pourquoi la justice minière vous préoccupe.

4e semaine de mai:

Les députés sont dans leurs comtés cette semaine! Pour clôturer ce mois d’actions, allez rencontrer votre député dans son bureau de comté, ou passez-lui un coup de fil.

Pour en savoir plus : http://cnca-rcrce.ca/fr/campagnes-justice/ombudsman/